Politique

Nigeria: Un Allemand enlevé par des hommes armés dans le Nord-Est

Un ressortissant allemand a été enlevé mercredi matin par des hommes armés dans l’Adamawa, un des trois Etats du nord-est du Nigeria placés sous état d’urgence à la suite des violences perpétrées par le groupe islamiste Boko Haram, ont rapporté la police et des témoins.

Par
Mis à jour le 16 juillet 2014 à 18:32

Nigeria: Un Allemand enlevé par des hommes armés dans le Nord-Est © AFP

« Des agents des forces de l’ordre travaillent assidument pour retrouver les ravisseurs et libérer l’otage », a déclaré à l’AFP Othman Abubakar, le porte-parole de la police dans l’Etat d’Adamawa, qui a confirmé la nationalité de la victime.

Un porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères a déclaré à l’AFP être « au courant de l’affaire » mais n’a pas souhaité donner plus de détails.

Selon des habitants de Gombi, à 110 kilomètres de Yola, la capitale de l’Etat, l’Allemand enlevé travaillait comme instructeur dans un centre de formation public de la ville.

Ces témoins ont rapporté qu’une vingtaine d’hommes armés à moto l’ont attaqué vers 06h45 (05H45 GMT) devant chez lui alors qu’il partait au travail.

L’enlèvement pas n’a pas été revendiqué pour l’instant, mais le groupe islamiste armé Boko Haram, dont l’insurrection sanglante a fait plus de 10. 000 morts en cinq ans, a mené de nombreuses attaques dans cette région.

Ansaru, une faction dissidente de Boko Haram, a également revendiqué l’enlèvement d’au moins huit étrangers dans le Nord-Est depuis 2012, mais ce groupe n’a pas communiqué depuis plus d’un an.