Politique

Nigeria: 15.000 personnes déplacées après une attaque de Boko Haram

Quinze mille personnes ont été déplacées dans le nord-est du Nigeria après l’attaque meurtrière menée par le groupe islamiste armé Boko Haram dans la ville de Damboa, dans l’Etat de Borno, au cours du week-end, ont annoncé lundi des services de secours.

Par
Mis à jour le 21 juillet 2014 à 19:58

Nigeria: 15.000 personnes déplacées après une attaque de Boko Haram © AFP

Abdulkadir Ibrahim, responsable des services nationaux de secours d’urgence, a déclaré devant des journalistes que sur ce total, 10. 204 personnes s’étaient enfuies vers la ville de Biu, 2. 000 vers celle de Goniri, et 3. 000 dans la capitale de l’Etat de Borno, Maiduguri.