Politique

Lockerbie: Bush appelle le colonel Kadhafi pour lui exprimer sa satisfaction

Le président George W. Bush a appelé lundi le numéro un libyen Mouammar Kadhafi pour lui exprimer sa satisfaction de voir se clore un « chapitre douloureux » des relations entre les deux pays, comprenant notamment l’attentat de Lockerbie, en Ecosse, en 1988, a annoncé la Maison Blanche.

Par
Mis à jour le 17 novembre 2008 à 15:24

Lockerbie: Bush appelle le colonel Kadhafi pour lui exprimer sa satisfaction © AFP

« Le président a appelé le dirigeant libyen, le colonel Kadhafi, pour lui exprimer sa satisfaction de voir que l’accord pour un règlement total des plaintes avait été pleinement appliqué le 31 octobre », a déclaré un porte-parole de la Maison Blanche, Gordon Johndroe.

Tripoli a versé au total 1,5 milliard de dollars aux victimes américaines de l’attentat de Lockerbie, qui avait fait 270 morts en 1988, ainsi que de l’attentat visant la discothèque berlinoise « La Belle », en 1986, fréquentée par des soldats américains. Cet attentat avait fait trois morts et 260 blessés.

L’accord signé entre les deux pays comprenait aussi le versement par les Etats-Unis de 300 millions pour les victimes libyennes des raids américains lancés contre la Libye le 16 avril 1986, tuant 41 personnes, dont une fille adoptive du colonel Kadhafi.