Politique

Le bateau malaisien capturé par des pirates somaliens travaillait pour Total

Le remorqueur malaisien capturé mardi par des pirates somaliens au large du golfe d’Aden travaillait pour Total, a-t-on appris auprès du groupe pétrolier français.

Par
Mis à jour le 17 décembre 2008 à 13:58

Le bateau, comptant un équipage de 11 marins de nationalité indonésienne, est affrété par la société malaisienne Muhibbah Engineering, a indiqué un porte-parole de Total.

Il travaillait sur le chantier Yemen LNG de construction d’une usine de liquéfaction de gaz, dont la conduite des opérations est assurée par Total, a-t-il ajouté.

Il a été intercepté au large du Yémen, hors des eaux territoriales, a-t-il encore précisé.

Des pirates somaliens lourdement armés ont capturé un cargo turc et un remorqueur malaisien mardi dans le Golfe d’Aden, a annoncé mercredi le Centre antipiraterie du Bureau maritime international (BMI).

Un autre bateau, propriété de la China Communications Construction et transportant 30 marins chinois, a par ailleurs été attaqué mercredi, mais l’intervention des forces internationales présentes dans la zone a permis repousser les attaquants, selon le BMI.