Politique

Zimbabwe: le FMI pose des conditions avant d’aider le nouveau gouvernement

Zimbabwe: le FMI pose des conditions avant d'aider le nouveau gouvernement © AFP

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mercredi, à l'issue d'une mission au Zimbabwe, que son aide technique et financière envers le nouveau gouvernement d'union dépendait de la mise en place de bonnes politiques économiques et du règlement de sa dette extérieure.

« L’aide technique et financière du FMI dépend de la mise en application d’un mécanisme de suivi des politiques économiques, du soutien des donateurs et du règlement des dettes envers les créanciers officiels, dont fait partie le FMI », a indiqué l’institution internationale dans un communiqué.

Cette mission de deux semaines du FMI marque un changement des relations avec Harare.

L’institution financière avait suspendu ses opérations après une mission fin 2006 dans le pays, qui avait failli valoir l’exclusion du Zimbabwe du Fonds.

Le nouveau gouvernement d’union, formé le 13 février, tente de trouver une aide financière d’urgence pour redresser l’économie de ce pays en ruine où le chômage touche 94% de la population et la production est au point mort.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte