Politique

Zambie: 1.000 nouvelles suppressions d’emploi dans les mines de cuivre

| Par AFP
Zambie: 1.000 nouvelles suppressions d’emploi dans les mines de cuivre

Zambie: 1.000 nouvelles suppressions d'emploi dans les mines de cuivre © AFP

Près d’un millier d’emplois ont été supprimés aux Mines de Cuivre Mopani, en Zambie, à cause de la crise économique mondiale et de la chute des prix du métal, ont annoncé mardi les syndicats miniers zambiens.

Les Mopani Copper Mines ont renvoyé 936 mineurs sur deux sites, a précisé à l’AFP le président du syndicat, Rayford Mbulu, ce qui représente en deux mois 1. 536 emplois perdus.

« Ils ont dit à nos membres qu’ils étaient licenciés en raison de la crise mondiale et de la chute des prix du cuivre », a déclaré le syndicaliste.

Le métal rose représente 80% des exportations zambiennes et le pays en dépend largement. La Zambie possède des réserves de cuivre considérées comme parmi les plus importantes du monde.

En mars, le Syndicats des Mines de Zambie avait déjà indiqué qu’environ 8. 200 emplois dans les mines avaient été supprimés depuis décembre.

Le mois dernier, la plus importante entreprise minière du pays, Konkola Copper Mines, avait liquidé 1. 300 emplois.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte