Politique

Ebola: l’OMS réitère son opposition aux restrictions de voyages

| Par AFP
Ebola: l’OMS réitère son opposition aux restrictions de voyages

Ebola: l'OMS réitère son opposition aux restrictions de voyages © AFP

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a réitéré son opposition aux restrictions de voyages vers les pays d’Afrique de l’Ouest touchés par l’épidémie d’Ebola, qui reste une « urgence de santé publique mondiale ».

Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion de son comité d’urgence, les experts de cette épidémie ont « fermement réitéré qu’il ne doit pas y avoir d’interdiction générale aux voyages ou au commerce avec les pays touchés ».

Les « annulations de vols et d’autres restrictions aux voyages continuent d’isoler les pays touchés, provoquent des conséquences économiques néfastes et entravent les efforts de secours et d’assistance, ce qui accroît le risque de propagation internationale », ont-ils averti.

L’OMS demande également une meilleure coordination entre les autorités des pays frappés par le virus et le secteur des transports.

En outre, l’épidémie « continue à constituer une urgence de santé publique mondiale », comme le comité d’urgence de l’OMS l’avait décrété le 8 août.

Les experts ont par ailleurs estimé que les mesures « exceptionnelles » de quarantaine doivent être proportionnées et basées sur des faits.

Ils demandent que le personnel de santé reçoive dans les pays touchés une protection et une formation « adéquates », ainsi qu’un accès aux soins de santé.

Selon un bilan publié le 18 septembre par l’OMS, 2. 630 personnes ont été tuées par Ebola, sur 5. 357 cas, essentiellement dans trois pays (Guinée, Sierra Leone et Liberia).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer