Politique

Présidentielle au Gabon: l’ex-ministre Victoire Lasséni Duboze candidate

Présidentielle au Gabon: l'ex-ministre Victoire Lasséni Duboze candidate

Présidentielle au Gabon: l'ex-ministre Victoire Lasséni Duboze candidate © AFP

L’ancienne ministre gabonaise Victoire Lasséni Duboze, 56 ans, a annoncé jeudi se présenter comme candidate indépendante à l’élection présidentielle anticipée que son pays doit organiser « au plus tard le 6 septembre ».

« J’estime qu’après 50 ans d’indépendance et 42 ans de suprématie d’un seul parti où les hommes ont pris la première place, (. . . ) la femme est prête, mature, pour présider aux destinées du pays », a déclaré Mme Duboze, en référence au Parti démocratique gabonais (PDG), au pouvoir, dont elle fut une responsable et une élue à l’Assemblée nationale, puis au Sénat.

Mme Duboze a précisé avoir démissionné du PDG en 2008 et être « pour l’instant (. . . ) la première femme officiellement déclarée candidate » à une élection au Gabon.

Une autre femme, Christiane Bithouga, également ex-ministre, figure sur une liste de dix personnes parmi lesquelles le PDG doit sélectionner son candidat à la présidentielle. Le parti a indiqué qu’il ferait connaître son choix lors d’un congrès extraordinaire, à une date indéterminée.

Plusieurs fois ministre, Victoire Lasséni Duboze a affirmé avoir reçu le soutien de plusieurs femmes dans les milieux politiques et associatifs, tout en se défendant d’être « sexiste ».

« Je suis plus préoccupée par les problèmes sociaux: les enfants de la rue, la pauvreté, la déperdition scolaire », a-t-elle expliqué, en indiquant par ailleurs avoir subi des pressions pour qu’elle abandonne de sa candidature: « On m’a demandé – je ne citerai pas de nom – si j’acceptais une négociation. J’ai dit non, je vais jusqu’au bout ».

Née le 17 novembre 1952 à Grand-Bassam (Côte d’Ivoire) d’un Gabonais et d’une Sénégalo-Gabonaise, Mme Duboze est mariée et mère de six enfants.

La présidentielle doit se tenir « au plus tard le 6 septembre », a décidé mercredi la Cour constitutionnelle en réponse à une demande du gouvernement.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte