Politique

Kenya: le président accepte la convocation de la CPI, délègue temporairement ses pouvoirs

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé lundi qu’il se rendrait mercredi à la convocation de la Cour pénale internationale (CPI), pour une audience sur un éventuel nouveau report de son procès pour crimes contre l’humanité.

Par
Mis à jour le 6 octobre 2014 à 14:57

Kenya: le président accepte la convocation de la CPI, délègue temporairement ses pouvoirs © AFP

M. Kenyatta sera le premier chef d’Etat en exercice à comparaître devant la CPI. Il a toutefois indiqué que « pour protéger la souveraineté de la République du Kenya » il « nommerait » temporairement son vice-président William Ruto « président en exercice » durant son séjour à La Haye.