Politique

Tanzanie: sept personnes accusées de sorcellerie brûlées vives

Sept personnes ont été brûlées vives et une vingtaine de maisons incendiées dans l’ouest de la Tanzanie par une foule de villageois accusant les victimes de sorcellerie, a annoncé la police tanzanienne vendredi.

Par
Mis à jour le 10 octobre 2014 à 12:13

Tanzanie: sept personnes accusées de sorcellerie brûlées vives © AFP

Le chef de la police pour la région de Kigoma, Jafari Mohamed, a précisé à l’AFP que 23 personnes avaient été arrêtées, dont des chefs traditionnels et un sorcier-guérisseur. « Ils doivent comparaître (vendredi) pour des chefs d’accusation de meurtres », a précisé le responsable policier de cette région frontalière du Burundi.