Ministère de l'Equipement Niger BTP & Infrastructures Date limite : 15-07-2022

Projet d’aménagement et de bitumage de la route Doutchi-Kurdula-Frontière Nigeria.

Avis général de passation de marchés pour le projet d’aménagement et de bitumage de la route Doutchi- frontière Nigeria (Kurdula)

15 juin 2022 à 10h15  -  Mis à jour le 15 juin 2022 à 10h17

 

REPUBLIQUE DU NIGER

Fraternité Travail Progrès

MINISTERE DE L’EQUIPEMENT

SECRETARIAT GENERAL

DIRECTION GENERALE DES TRAVAUX PUBLICS

 

 

             

 

 

 

 

 

 

Financement : BANQUE ISLAMIQUE DE DEVELOPPEMENT (BID)

 

 

 

 

Juin 2022

 

AVIS GENERAL DE PASSATION DE MARCHES

 

Nom du projet : Projet d’aménagement et de bitumage de la route Doutchi-Kurdula-Frontière Nigeria. 

Pays : NIGER

Code : CODE NER1042

Le Gouvernement de la République du Niger a obtenu auprès de la Banque Islamique de Développement (BID) des ressources sous forme de prêt NER1042, d’un montant de 

Vingt Millions Quatre cent Quatre-vingt-dix Mille (20 490 000) Euro en vue du financement du projet d’aménagement et de bitumage de la route Doutchi-Kurdula- Frontière Nigeria.

Objectifs du Projet

Dans le cadre de la mise en œuvre de sa politique sectorielle en matière de transport, le Gouvernement de la République du Niger a décidé de donner la priorité à la réhabilitation et à l’amélioration des infrastructures existantes ainsi que la réalisation des nouvelles voies de communication. La route Doutchi-Kurdula- Frontière Nigeria constitue une des voies prioritaires dans le cadre de cette politique. Elle contribuera au désenclavement de la zone du projet et à réduire la pauvreté par la valorisation des activités agro-sylvo-pastorales et commerciales.

Cette route constitue un maillon très important du réseau routier du Niger. En effet, elle permet d’améliorer sensiblement les conditions des échanges commerciaux avec le Nigéria voisin notamment en matière de réduction de la distance de parcours et d’amélioration de la vitesse moyenne de circulation.

Composantes du projet

Le projet s’articule autour de cinq (5) composantes ci-après :

  1. Composante 1 : travaux de génie civil
  • Travaux de génie civil

Les travaux consistent en l’aménagement et au bitumage de la route Doutchi-Frontière Nigeria (Kurdula) long de 30 Km. A cet effet, il est prévu une plate-forme, une chaussée bitumée et des accotements pour une vitesse maximale autorisée de 100 km/h en rase campagne et 80 km/h en agglomérations.

En outre, on a des ouvrages de franchissement et d’assainissement, construction de poste de Péage/Pesage, l’aménagement de carrefour et de parking au niveau des agglomérations et la signalisation verticale et horizontale. 

  • Travaux Connexes

Ces travaux comprennent la construction de 10 km de pistes rurales, la réalisation d’au moins deux forages, la construction de 2000 ml de murs de clôtures d’écoles et de centres de santé.

 

  1. Composante 2 : services-conseils

Il sera procédé au recrutement d’un consultant pour aider la Direction Générale des Travaux Publics à assurer :

  • le contrôle et la surveillance des travaux ;
  • la passation de marché du projet ;
  • le suivi des aspects environnementaux ;
  • la mise à jour du manuel de procédures du projet
  • le suivi des aspects en sécurité routière.

 

  1. Composante 3 : Renforcement des capacités / Unité de Gestion du Projet

Il s’agira principalement :

  • de sensibiliser les usagers de la route sur la sécurité routière ;
  • faire un appui à la Direction de l’Entretien routier par l’acquisition d’un déflectographe ;
  • de faire une sensibilisation des usagers sur les mesures de prévention au HIV
  • des formations dans les domaines routiers et des passations de marchés au profit de l’Unité de Gestion du Projet et de l’Administration.
  • et d’acquérir du matériel (bureautique, informatique et roulant) au profit de l’unité de gestion du projet.

 

 

  1. Composante 4 : Compensation et Déguerpissement

 

Il s’agit de la libéralisation de l’emprise du projet. A ce titre, toutes les personnes impactées seront indemnisées par le projet et déplacées en conséquence.

 

  1. Composante 5 : Initiatives complémentaires

Ces initiatives consisteront à doter le site du projet en moyens matériels et humains en vue d’assurer la sécurité des personnes et des biens tout au long de la durée d’exécution du projet. 

 

  1. Composante 6 : audit technique et financier

Il s’agit de l’audit technique du projet (par un cabinet d’audit indépendant, qualifié et expérimenté en la matière) ainsi qu’un d’un audit des états financiers du projet (par un cabinet d’audit indépendant, qualifié et expérimenté en la matière).

 

 

 

Procédures d’acquisition des Biens et Services

La passation du marché de travaux sera faite conformément aux Directives et Conditions d’acquisition de services et biens de la Banque Islamique de Développement (BID) (Avril 2019).

L’acquisition des services de consultants se fera sur la base des Directives pour l’Utilisation des Consultants de la Banque Islamique de Développement (Avril 2019).

La sélection de l’entreprise qui sera chargée des travaux se fera par voie d’Appel d’Offres International (AOI), après pré qualification et sera limité aux entreprises ressortissantes des pays membres de la BID.

Le choix du Consultant qui sera chargé d’assurer le contrôle et la surveillance des travaux se fera sur la base d’une liste restreinte limitée aux pays membres de la BID, après avis à manifestation d’intérêt.

L’acquisition des équipements de l’Unité de gestion du projet se fera par une procédure d’achat national.

L’acquisition des matériels roulants de l’Unité de Gestion du Projet se fera par une procédure d’Appel d’Offres National.

L’acquisition des matériels au profit de l’ANISER se fera par une procédure d’achat international.

L’acquisition des matériels de mesure de déflexion au profit de la Banque de Données Routiers se fera par une procédure d’achat international.

 

La sélection du Cabinet d’audit financier sera faite sur la base d’une liste restreinte de cabinets d’audit agréés au Niger, après avis à manifestation d’intérêt ;

La sélection du Cabinet d’audit technique sera faite sur la base d’une liste restreinte de cabinets d’audit agréés nationaux ou internationaux, après avis à manifestation d’intérêt.

Les recrutements d’un Expert en Passation de marchés, d’un expert-comptable, d’un expert en sécurité routière et d’un expert pour la mise à jour du manuel de procédures du projet seront faits sur la base d’un Appel à candidature national ;

 

 Pour la demande de renseignement, veuillez contacter :

  • Mr ABBA NAKOIRA MAHAMADOU BACHIROU,  Directeur Général des Travaux Publics

Rue Place Nelson Mandela

BP : 235 Niamey Niger 2ème étage

Ville : Niamey

Pays : Niger

Numéro de léphone 00227 20 72 59 26

Numéro de télécopie : 00227 20 72 21 71

Email : nakoira73@yahoo.fr

 

  • Mr MAFAKI   MAHAMADOU, Directeur  des  Etudes  Techniques des Travaux Publics

Email dmmafakihab@gmail.com

1

 

Retour aux appels d'offres