Politique

Côte d’Ivoire : Amadou Gon Coulibaly prépare son retour imminent à Abidjan

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly.

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly. © Issam Zejly pour JA

Le Premier ministre ivoirien rentrera à Abidjan dans quelques jours, alors qu’il séjournait à Paris depuis le 2 mai pour des raisons de santé. 

Selon nos informations, Amadou Gon Coulibaly (AGC) va rentrer à Abidjan après un séjour en France pour raisons de santé. Il voyagera dans un avion appartenant à la flotte de l’État. Le Premier ministre ivoirien a refusé que ses proches et soutiens lui organisent un accueil populaire.

Focus sur le Covid-19

Charles Gnahoré, le député du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), et Mamadou Touré, le porte-parole adjoint du gouvernement et ministre de la Promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, avaient entrepris de confectionner des tee-shirts et des pagnes à l’effigie d’Amadou Gon Coulibaly. Mais seuls quelques membres du gouvernement seront conviés au salon ministériel de l’aéroport international d’Abidjan.

Malgré son absence prolongée, Amadou Gon Coulibaly n’est pas resté loin de ses dossiers. Son retour actera la fin de l’intérim du ministre de la Défense, Hamed Bakayoko. Mais le chef du gouvernement ne devrait pas reprendre immédiatement le chemin de son bureau. Il travaillera à son domicile et continuera de faire le point sur les sujets prioritaires, notamment l’épidémie de Covid-19, avec le chef de l’État, Alassane Ouattara, qu’il verra dès son retour.

Enfin, Amadou Gon Coulibaly devrait, sauf revirement de situation, rester Premier ministre jusqu’à son investiture en tant que candidat du RHDP pour la présidentielle prévue en octobre.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte