Dossier

Cet article est issu du dossier «Affaire Vital Kamerhe en RDC : un directeur de cabinet face à la justice »

Voir tout le sommaire
Justice

RDC : pourquoi Daniel Massaro, le neveu de Kamerhe, se retrouve au centre du dossier

L'ouverture du procès de Vital Kamerhe, lundi 11 mai, a été retransmise sur la RTNC, la chaîne nationale congolaise.

L'ouverture du procès de Vital Kamerhe, lundi 11 mai, a été retransmise sur la RTNC, la chaîne nationale congolaise. © Stanis Bujakera pour JA

Arrêté après un mois de cavale, Daniel Shangalume Nkingi – dit « Massaro » -, neveu de Vital Kamerhe, est soupçonné d’avoir fait le lien entre ce dernier et l’homme d’affaires Jammal Samih.

Le 8 avril, lorsque Vital Kamerhe a répondu à la convocation du parquet général de Matete/Kinshasa, quelques heures avant d’être placé en détention provisoire, Daniel Shangalume Nkingi – dit « Massaro » – était là ses côtés, dans la foule des partisans de celui qui exerçait alors encore les fonctions effectives de directeur de cabinet de Félix Tshisekedi. Il avait même répondu aux questions des journalistes, affirmant que ce dernier, « comme directeur de cabinet, ne pouvait rien faire sans l’aval du chef de l’État ».

Mais, au lendemain de l’incarcération de Vital Kamerhe à la prison de Makala, Daniel Massaro a soudain disparu. Convoqué à son tour pour être auditionné par le procureur, il ne s’est pas présenté et, le 14 avril, le parquet général près la cour d’appel de Matete a fini par émettre un avis de recherche le concernant.

Un mois plus tard, les autorités congolaises ont annoncé que les hommes de l’Agence nationale de renseignements (ANR), avaient retrouvé la trace de Massaro dans la périphérie de Kinshasa, où il s’était caché dans une ferme. Arrêté vendredi 15 mai, il a été remis au parquet en début de semaine, et auditionné une première fois par un magistrat instructeur, mardi.

Un rôle d’intermédiaire ?

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte