Économie

Nette progression du trafic de marchandises au port d’Alger

Par
Mis à jour le 26 mai 2014 à 17:51

Le trafic de marchandises au port d’Alger a augmenté de 17,4 % au premier trimestre 2014, rapporte l’agence APS. Portée par les exportations d’hydrocarbures, cette progression est aussi liée à la hausse des importations de ciment, nécessaires aux projets d’infrastructures nationaux.

Le volume de marchandises traitées au port d’Alger a atteint 2,731 millions de tonnes, au premier trimestre 2014 contre 2,317 millions de tonnes durant la même période en 2013, soit une hausse de 17,84% rapporte l’agence de presse APS, citant des données fournies par l’Entreprise portuaire d’Alger (EPA).

Cette hausse est principalement liée à la progression des marchandises importées, qui représentent 74 % du trafic global : sur les trois premiers mois de l’année, leur volume a crû de 18,73 %, atteignant 2,235 millions de tonnes, contre 1,883 sur la période de référence en 2013. Le volume des marchandises exportées – des hydrocarbures en majorité – a lui augmenté de 13,97 % à 495 434 tonnes en 2014.

Lire aussi :

Le port d’Alger en quête de diversification et de modernisation

Algérie : nouveau recul de l’excédent commercial

En Algérie, Lafarge touche à tout

Construction

L’agence de presse note que le trafic de ciment et de matériaux de construction a lui aussi connu une envolée : il a plus que triplé au premier trimestre 2014, passant de 26 706 tonnes début 2013 à 113 668 tonnes en 2014. L’entreprise portuaire attribue cette reprise des importations de ciment aux « besoins des projets de construction en réalisation au niveau de la capitale » algérienne.

Outre les produits pétroliers (+5,20 % à 1,208 millions de tonnes au premier trimestre 2014), ce sont les céréales (+23,97 %) et « les produits divers, dominés par les conteneurs » qui ont enregistré la plus forte hausse (+26,57 % à 863 920 tonnes). Les produits métallurgiques ont, quant à eux, ont enregistré une baisse de 29,17 % à 40 677 tonnes, contre 28 811 tonnes sur la même période en 2013.