Archives

Pourquoi les Mauritaniens ont-ils un « Ould » dans leur nom ?

Question posée par Raymond K. Ngombéla Mbomboué, Libreville, Gabon

« Ould », « fils de », est une marque de filiation. C’est l’équivalent de « Ben » en arabe classique. Dans leur quasi-totalité, les appellations individuelles des Maures, population arabophone de Mauritanie, s’articulent autour de cette marque de filiation. L’usage n’est pas très ancien. Dans la Mauritanie pré-coloniale, on utilisait Ould dans le langage et Ben dans les écrits. L’administration française a mis fin à cette subtilité en employant Ould dans toutes les transcriptions. L’État indépendant n’a pas modifié cette pratique. Au contraire, ses responsables ont vu dans Ould une « caractéristique nationale » à conserver. Le Ben – ou Ibn – n’a pas pour autant disparu, il est encore en usage chez les cadis, les oulémas et même dans certains documents officiels en arabe. Ce qui sème la confusion dans l’état civil : une même personne désignée par Ben sur son acte de naissance rédigé en arabe pourrait s’appeler Ould sur son passeport libellé en français, et vice versa !

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte