Justice

Gabon : comment Brice Laccruche Alihanga se défend

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Brice Laccruche Alihanga, le 7 juin 2018 à Paris.

Brice Laccruche Alihanga, le 7 juin 2018 à Paris. © DR

L’ancien directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba veut pousser les enquêteurs à auditionner les responsables du Budget et du Trésor.

Le 23 mars dernier, Anges Kevin Nzigou, l’avocat de Brice Laccruche Alihanga (BLA), a adressé une nouvelle demande d’acte au président de la chambre d’accusation spécialisée de la cour d’appel de Libreville. Cette dernière a la haute main sur les procédures engagées à la suite de l’opération anticorruption Scorpion, dans le cadre de laquelle BLA est incarcéré depuis décembre 2019.

Dans cette missive, le conseil de l’ancien directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba (ABO) réclame des autorités judiciaires qu’elles organisent l’audition du directeur général du Budget et des Finances publiques, Fabrice Andjoua Bongo Ondimba. Demi-frère d’ABO et fils d’Omar Bongo Ondimba et de Marie-Madeleine Mborantsuo, la présidente de la Cour constitutionnelle, ce dernier est à la tête de la Direction générale du budget de l’État depuis septembre 2017.

Précisions

Selon nos informations, Anges Kevin Nzigou avait déjà déposé la même demande le 4 février auprès de la juge d’instruction spécialisée du deuxième cabinet, chargée du dossier de son client. Il espère obtenir du témoignage du directeur général du Budget des précisions (dates, lignes budgétaires, cadre légal…) sur les détournements de fonds imputés à BLA, lequel nie toute action sur un quelconque compte public, dont la gestion appartient à Fabrice Andjoua Bongo Ondimba.

Depuis décembre 2019, une dizaine de demandes d’actes, dont plusieurs visaient à améliorer les conditions de détention de l’ancien « dircab », ont été déposées par Me Nzigou. L’une d’entre elles, avec les mêmes objectifs que celle du 23 mars, réclame l’audition du directeur général du Trésor public, Franck Yann Koubdje, natif de Franceville et ancien gestionnaire des grands comptes chez BGFI Bank. Ces requêtes sont pour l’instant restées lettre morte.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte