Finance
Akinwumi Adesina, patron de la Banque africaine de développement depuis 2015, est candidat à sa réélection en 2020. © AFDB/Flickr

Cet article est issu du dossier

Finance – Six mois qui ont ébranlé la BAD

Voir tout le sommaire
Économie

BAD : Akinwumi Adesina blanchi par le comité d’éthique

Chargé d’enquêter sur les accusations portées par un groupe de salariés de la Banque africaine de développement (BAD) à l’encontre de son président, le comité d’éthique du conseil d’administration de cette institution a rendu son rapport.

Réservé aux abonnés
Par
Mis à jour le 6 mai 2020 à 13:51

Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement, en octobre 2018 à Berlin. © Photo by Inga Kjer/Photothek via Getty Images

Selon nos informations, ce rapport a été transmis aux gouverneurs de la BAD le 5 mai par Kaba Nialé, la ministre ivoirienne du Plan et du Développement. Il disculpe Akinwumi Adesina de toutes les accusations portées contre lui.

À LireAkinwumi Adesina – BAD : quand un audit interne rejoint (en partie) les critiques des salariés