Politique

RDC : dix choses à savoir sur Ne Muanda Nsemi, le chef de la secte Bundu dia Kongo

L'ex-député congolais Ne Mwanda Nsemi au palais du peuple à Kinshasa, en 2015.

L'ex-député congolais Ne Mwanda Nsemi au palais du peuple à Kinshasa, en 2015. © Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’ancien député congolais, chef du mouvement politico-mystique des Bundu dia Kongo (BDK), a été arrêté le 24 avril après plusieurs jours de négociations. Retour sur son parcours tumultueux et ses positions controversées.

  • « Esprit créateur »

Ne Muanda Nsemi, «l’esprit créateur» en kikongo ou Zacharie Badiengila de son vrai nom, est né en 1946 dans le territoire de Luozi, dans l’actuelle province du Kongo Central (ex-Bas-Congo). Personnage énigmatique, ce chimiste de formation a fondé le Bundu Dia Kongo en 1969. À l’origine simple organisation culturelle, le mouvement gagne en visibilité et devient officiel en 1986.

  • Héritier spirituel et politique

L’origine de l’engagement de Ne Muanda Nsemi reste floue. L’homme, qui dit avoir eu des visions, se voit au départ comme l’héritier spirituel de Simon Kimbangu, prédicateur à l’origine du mouvement religieux kimbanguiste, et l’héritier politique de Joseph Kasa-Vubu, premier président du pays (de 1960 à 1965) – deux personnalités issues comme lui de l’ex-Bas-Congo. Il prône notamment l’autonomie de sa province et promet la résurrection du royaume Kongo tel qu’il s’étendait au XVe siècle, de la RDC au Gabon en passant par l’Angola et le Congo-Brazzaville.

  • Un mouvement banni

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte