Diplomatie

Tchad-France : comment Idriss Déby Itno a encore renforcé l’axe N’Djamena-Paris

Emmanuel Macron accueille Idriss Deby Itno lors du sommet de Pau, le 13 janvier 2020.

Emmanuel Macron accueille Idriss Deby Itno lors du sommet de Pau, le 13 janvier 2020. © GEORGES GOBET / AFP

Depuis le sommet du G5 Sahel, à Pau, en janvier, Idriss Déby Itno a réaffirmé son statut de partenaire privilégié de la France au Sahel. Une diplomatie militaire qui fait de l’axe N’Djamena-Paris l’un des plus solides du continent.

Réunis le 27 avril en visioconférence, les ministres français des Affaires étrangères et de la Défense et ceux du G5 Sahel (Mali, Tchad, Niger, Burkina Faso, Mauritanie) ont une nouvelle fois « souligné l’importance de l’envoi dès que possible d’un bataillon tchadien dans la zone des trois frontières ».

Selon nos informations, cet envoi est en réalité acté, même si Idriss Déby Itno (IDI) en a fait ces derniers mois l’un des outils de sa diplomatie.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte