Politique

Cameroun : Paris agacé par la polémique visant son ambassadeur à Yaoundé

L’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, au Palais de l'Elysée, le 27 août 2019.

L’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, au Palais de l'Elysée, le 27 août 2019. © Xose Bouzas/Hans Lucas

Alors qu’une pétition lancée par des opposants proches du MRC de Maurice Kamto a demandé le « départ immédiat » de l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, Paris s’agace de l’ampleur que prend cette polémique. 

Le 27 avril, le Quai d’Orsay a voulu mettre définitivement un terme à la polémique suscitée par la rencontre très médiatisée, le 16 avril, à Yaoundé, entre l’ambassadeur de France au Cameroun, Christophe Guilhou, et le chef de l’État, Paul Biya.

« Notre ambassadeur a sollicité un entretien avec le président Biya sur instruction, afin d’assurer le suivi de l’entretien qui a eu lieu entre les deux présidents le 1er mars dernier, a réagi le porte-parole du Quai d’Orsay lors d’un point presse. Il a aussi porté sur les initiatives prises par la France en soutien des efforts africains dans la lutte contre le Covid-19. Il s’agit là d’un exercice courant et habituel de la vie diplomatique. »

Le 18 avril, des activistes camerounais proches du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC), présidé par Maurice Kamto, étaient à l’initiative d’une pétition pour appeler au « départ immédiat » du diplomate français, en poste à Yaoundé depuis 2019.

« Agent de propagande »

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

puis 7,99€/mois, sans engagement

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + votre numéro spécial Jeune Afrique en version numérique
  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte