Archives

Mahamane Ousmane

| Par Jeune Afrique

Le président de l’Assemblée nationale du Niger, Mahamane Ousmane, 54 ans, a été élu, le 15 janvier, président du Comité des droits de l’homme de l’Union interparlementaire (UIP), une organisation internationale dont le siège se trouve à Genève. Créé en 1976, ce Comité, qui se réunit quatre fois l’an, intervient lorsqu’un élu est victime d’une décision arbitraire. Lors de sa dernière session, qui s’est terminée le 18 janvier, il a ainsi examiné 48 cas d’allégations de violation des droits de l’homme affectant 190 parlementaires dans 28 pays.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte