Politique

RDC : Félix Tshisekedi fait appel à l’avocat camerounais Akéré Muna 

Réservé aux abonnés | | Par Jeune Afrique
Mis à jour le 17 avril 2020 à 14h36
Félix Tshisekedi et Akéré Muna.

Félix Tshisekedi et Akéré Muna. © DR

Le président congolais a sollicité les services de l’avocat et opposant camerounais pour travailler à ses côtés.

Candidat à la dernière élection présidentielle, le 7 octobre 2018, au Cameroun, Akéré Muna s’est fait discret après son désistement en faveur d’un autre candidat de l’opposition, Maurice Kamto. Au cours des six derniers mois, cet ancien bâtonnier de l’Ordre des avocats a beaucoup été vu à Kinshasa. Il travaillait pour le compte du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) comme consultant sur les questions de corruption et de gouvernance.

Lutte anticorruption

Selon nos sources, Félix Tshisekedi vient de proposer à cet ex-président de Transparency International de lui apporter son concours dans la constitution d’une agence consacrée à la lutte contre la corruption. Akéré Muna, qui fut aussi président du Conseil économique, social et culturel de l’Union africaine, interviendra dans le cadre d’un programme de collaboration entre la RDC et le Pnud, avec pour mission d’accompagner le président congolais dans la mise en place de sa politique afférente. Ce dernier espère ainsi parvenir à plus d’efficacité dans son action, à la mise en place de standards internationaux et à l’instauration de bonnes pratiques.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte