Musique

« One World: Together At Home » : l’Afrique brillera au concert solidaire de Lady Gaga

| Par
Mis à jour le 17 avril 2020 à 16h51
L'artiste nigérian Burna Boys, le 23 janvier 2020 à Los Angeles.

L'artiste nigérian Burna Boys, le 23 janvier 2020 à Los Angeles. © Christopher Polk/Variety/REX/SIPA

Diffusé dans le monde entier, en direct, le 18 avril, ce « live confiné », organisé pour soutenir les travailleurs de la santé et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), rassemble beaucoup de stars africaines et afro-américaines.

C’est la soirée à laquelle tout le monde veut participer. Et le seul moyen pour en être, c’est pour une fois de rester chez soi ! Le samedi 18 avril, un grand live organisé par l’association citoyenne Global Citizen, fondée à New York, et la chanteuse américaine Stefani Joanne Angelina Germanotta, plus connue sous le pseudonyme de Lady Gaga, s’annonce totalement exceptionnel.

Pas seulement parce qu’il rassemble un plateau composé de plus d’une centaine de stars internationales (Paul McCartney, Billie Eilish, Jennifer Lopez, David et Victoria Beckham, Céline Dion, Elton John…). Mais parce que celles-ci livreront des interventions ou des concerts gratuits depuis leur foyer.

Lady Gaga mobilise le monde la musique et du cinéma contre le coronavirus.

Lady Gaga mobilise le monde la musique et du cinéma contre le coronavirus. © Ferrari/starfacephoto

L’objectif est de promouvoir le confinement : le site internet de l’événement demande d’ailleurs aux internautes de s’engager à rester chez eux Mais il s’agit aussi de soutenir le personnel médical et l’OMS… au moment où Donald Trump a décidé de geler les subventions américaines à l’organisation.

Hors normes

Ce live hors normes, diffusé par un grand nombre de médias traditionnels et numérique (BBC Music, MTV, Tidal, YouTube, France 2…), devrait également être très suivi en Afrique. Et pour cause, nombre de stars anglophones du continent participent à l’opération. L’affiche prévoit ainsi des performances du DJ sud-africain Black Coffee, du Nigérian Burna Boy, ou encore de l’actrice et réalisatrice mexicano-kényane Lupita Nyong’o. La communauté afro-américaine est également très bien représentée avec Usher, Alicia Keys, John Legend, LL Cool J, Oprah Winfrey, Pharrell Williams ou Samuel L Jackson. Last but not least, le Britannique Idriss Elba et son épouse Sabrina seront de la partie.

L'actrice Lupita Nyong'o à Londres, le 9 octobre 2016.

L'actrice Lupita Nyong'o à Londres, le 9 octobre 2016. © John Phillips/Getty Images for BFI

Difficile de se faire une idée de la forme que prendra ce show. Il sera vraisemblablement long (des noms s’ajoutent chaque jour à l’interminable liste des artistes), en anglais (très peu de francophones invités) et composé de vidéos en streaming. La chaîne YouTube de Global Citizen rassemble déjà plusieurs lives de musiciens réalisés depuis plusieurs semaines

Ce qui est sûr, c’est que les spectateurs ne seront pas incités à débourser quoi que ce soit. « Cette émission n’est pas une collecte de fonds », a prévenu Lady Gaga dans une allocution à l’ONU le 6 avril.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte

devices

Accédez en illimité à l'ensemble de nos articles en vous abonnant pour seulement 1€

Accédez en illimité à l'ensemble de nos articles en vous abonnant pour seulement 1€

je m'abonne