Politique

Bénin : Thomas Boni Yayi et Sébastien Ajavon s’éloignent de la politique

L'ancien président Boni Yay, le 19 avril 2019 à Cotonou

L'ancien président Boni Yay, le 19 avril 2019 à Cotonou © Yanick Folly / AFP

En se retirant de son parti, l’ancien président béninois a placé l’opposition dans une impasse alors qu’approchent les élections municipales du 17 mai.

Après avoir annoncé le 5 avril son retrait des Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE), dont il a perdu le contrôle au profit d’une frange qu’il juge instrumentalisée par le chef de l’État, Patrice Talon, Thomas Boni Yayi devrait prendre du recul par rapport à la vie politique. Particulièrement amer, l’ancien président, qui séjourne depuis quelques mois à Abuja, pourrait revenir à Cotonou une fois la crise sanitaire due au coronavirus terminée. Titulaire d’un doctorat en économie (Paris Dauphine-PSL), il envisage de se tourner vers l’enseignement.

Vers la création d’un nouveau parti ?

Son départ place l’opposition dans une impasse. Selon nos sources, plusieurs de ses proches comme Alassane Tigri, Nourénou Atchadé ou Éric Houndété, ont évoqué la création d’un nouveau parti qui regrouperait tous les opposants au régime de Patrice Talon – de Candide Azannaï à Sébastien Ajavon. Mais cette idée pourrait rapidement être tuée dans l’œuf.

Certains craignent que la nouvelle formation soit torpillée de l’intérieur par le chef de l’État – une fois de plus – et doutent de la capacité de l’opposition à surmonter ses divisions. Ces querelles de leadership avaient déjà empêché la création d’une liste commune pour les élections législatives du 28 avril 2019. Échaudé par cette expérience, Ajavon refuse désormais toute alliance. L’homme d’affaires arrivé troisième à la présidentielle de mars 2016 ne compte plus, pour le moment, s’impliquer politiquement.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte