Politique

Côte d’Ivoire : débats houleux autour des laissez-passer pour quitter Abidjan

Le personnel de santé prend la température d'un homme à Abidjan, le 30 mars 2020.

Le personnel de santé prend la température d'un homme à Abidjan, le 30 mars 2020. © Luc Gnago/Reuters

Fin mars, les autorités sécuritaires et politiques se sont disputées la signature des laissez-passer permettant de quitter Abidjan. Épicentre de l’épidémie due au coronavirus en Côte d’Ivoire, la capitale économique est aujourd’hui confinée et coupée du reste du pays.

Selon nos informations, une réunion houleuse s’est tenue le 31 mars afin de trancher sur l’autorité habilitée à délivrer les laissez-passer permettant de sortir d’Abidjan. La capitale économique ivoirienne, épicentre de l’épidémie due au coronavirus, ayant été confinée, les sorties sont désormais soumises à autorisation.

Vers la mise en place d’une plateforme numérique ?

Les grands commandements des forces de sécurité et Vincent Toh Bi, le préfet du district de la capitale économique ivoirienne, s’en disputent alors la compétence. Le ton monte entre ce dernier et les généraux Lassina Doumbia, chef d’état-major des armées, Alexandre Apalo Touré, commandant supérieur de la gendarmerie, et Youssouf Kouyaté, directeur général de la police.

En vain : suivant une décision du général Vagondo Diomandé, le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, seul son directeur de cabinet, Benjamin Effoli, assisté de sa directrice de cabinet adjointe, Kambilé Palé Elié, est autorisé à signer ces laissez-passer.

Ces documents ont d’ailleurs été temporairement suspendus le 2 avril en raison d’une trop forte affluence. Le ministère de la Sécurité réfléchit à la mise en place d’une plateforme numérique qui permettra aux demandeurs de remplir un formulaire en ligne. À terme, il s’agit de restreindre les sorties d’Abidjan afin de confiner les populations à leur domicile.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte