Livres

Coronavirus : une sélection d’ouvrages gratuits et en ligne à lire pendant le confinement

| Par
Le 16 mars, la population française est appelée à rester chez elle pour endiguer l’épidémie de coronavirus.

Le 16 mars, la population française est appelée à rester chez elle pour endiguer l’épidémie de coronavirus. © Florence LEVILLAIN/SIGNATURES

Alors que de plus en plus de pays recommandent de ne pas sortir dans la rue afin d’échapper au coronavirus, la lecture semble un moyen idéal de voyager sans bouger. Mais sur quels sites trouver des œuvres gratuitement ?

En ces temps où, dans bien des pays, il est conseillé de rester chez soi, lire peut apparaître comme la plus simple et la plus indiquée des occupations. Les librairies étant pour la plupart fermées et les livres physiques inaccessibles à ceux qui ne sont pas dotés d’une grande bibliothèque, télécharger des textes est une solution idéale. Évidemment, elle est aussi coûteuse puisque les contenus sont généralement payants. Mais, depuis le début de la pandémie de coronavirus, nombre de mails ont circulé, annonçant des mises en ligne gratuites pour toute la période de confinement.

Aussi sommes-nous partis à la recherche des trésors de la littérature disponibles sans frais, avec l’idée de dénicher quelques perles africaines ou liées à l’histoire de l’Afrique. Le résultat de la pêche a malheureusement été assez décevant, notamment en français.

Bien entendu, nous avons trouvé beaucoup de classiques de la littérature francophone. En particulier dans la bibliothèque numérique de TV5 Monde, qui offre l’avantage d’être clairement présentée et facile à utiliser. On y voit côte à côte Marcel Proust, Émile Zola, Pierre Loti, Maurice Leblanc, Jules Verne, Baudelaire, Apollinaire, Benjamin Constant, Alexis de Tocqueville, Chateaubriand, et bien d’autres encore, dont l’incontournable Alexandre Dumas. Mais de classiques africains, point. Et pour une raison simple : aucun d’entre eux n’est encore tombé dans le domaine public, donc les droits d’auteur courent toujours pour leurs héritiers, et les textes ne peuvent pas faire l’objet d’une distribution gratuite.

Peter Pan, Dracula ou Alice

Même constat du côté du projet Gutenberg, qui propose essentiellement des ouvrages classiques en anglais et tombés dans le domaine public : Moby Dick, Peter Pan, Frankenstein, Dracula, Alice au pays des merveilles, etc. Mais une recherche plus précise permet de dénicher quelques œuvres en lien direct avec l’Afrique ou avec l’esclavage comme Heart of Darkness, de Joseph Conrad ou Uncle Tom’s Cabin, de Harriet Beecher Stowe.

Le lien, lui, donne accès à une belle bibliothèque africaine-américaine en V.O. S’y pressent en effet des titres du sociologue W. E. B. Du Bois (The Souls of Black Folk, The Negro, The Suppression of the African Slave Trade to the United States of America), des textes de l’abolitionniste Frederick Douglass (Narrative of the Life of Frederick Douglass, an American Slave, My Bondage and My Freedom), les fameux Twelve Years a Slave, de Solomon Northup, Incidents in the Life of a Slave Girl, Written by Herself, de Harriet A. Jacobs, The Underground Railroad, de William Still, ou encore l’autobiographie de l’écrivain militant Booker T. Washington, parmi quelques autres. Une fois de plus, ces livres appartiennent tous au domaine public.

Polars, blagues et recettes

Pour dénicher des textes plus récents en accès libre, c’est plus compliqué. L’enseigne Fnac propose bien 500 ebooks gratuits, mais impossible de repérer un Africain dans la liste des auteurs de polars, livres de recettes, recueils de blagues, grands classiques et autres manuels érotiques. Les amateurs de Stephen King pourront néanmoins y grappiller Laurie… En réalité, aucune initiative de grande ampleur n’est à signaler du côté des écrivains et des éditeurs africains ou s’intéressant à l’Afrique – ce qui peut se comprendre au vu de la fragilité globale de leur économie.

On signalera néanmoins que les éditions La Fabrique proposent gratuitement dix textes intéressants, en particulier Un féminisme décolonial, de Françoise Vergès, Les Blancs, les Juifs et Nous, de Houria Bouteldja, et La Théorie du drone, de Grégoire Chamayou. De même, le site Il était une histoire offre gratuitement quelques contes et légendes africains à lire aux plus jeunes, comme La Lionne et l’Hyène, La Lune et le Bananier, Anta et Mamadou, Le Petit Chacal et le Chameau… Enfin, on peut espérer que les auteurs africains de best-sellers suivront bientôt l’exemple du Brésilien Paulo Coelho, qui, sur son blog, a mis en ligne gratuitement plusieurs de ses romans, dont Le Manuscrit retrouvé.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte

devices

Accédez en illimité à l'ensemble de nos articles en vous abonnant pour seulement 1€

Accédez en illimité à l'ensemble de nos articles en vous abonnant pour seulement 1€

je m'abonne