Dossier

Cet article est issu du dossier «Finance : Tidjane Thiam, le banquier qui dérangeait la Suisse»

Voir tout le sommaire
Banque

Tidjane Thiam arrive chez Kering, numéro 3 mondial du luxe

| Par
Mis à jour le 17 juin 2020 à 18h53
Le banquier franco-ivoirien Tidjane Thiam est attendu au conseil d'administration du groupe Kering.

Le banquier franco-ivoirien Tidjane Thiam est attendu au conseil d'administration du groupe Kering. © Ennio Lenza/AP/SIPA

L’homme d’affaires franco-ivoirien, ancien patron de Credit Suisse, a été nommé administrateur du groupe Kering le 16 juin.

Mise à jour : Initialement prévue le 23 avril, la nomination de Tidjane Thiam a finalement été entérinée par l’assemblée générale du 16 juin. Jean Liu, présidente de la plateforme de transport sur application mobile DiDi Chuxing, et l’actrice Emma Watson, font également leur entrée au sein du conseil d’administration de Kering, numéro 3 mondial du secteur du luxe.

Au risque de décevoir ses supporters en Côte d’Ivoire, qui le voyaient déjà embrasser un destin politique, après son « départ forcé » de Credit Suisse, Tidjane Thiam semble décidé à poursuivre sa carrière dans le milieu des affaires.

Dernier indice en date : le financier franco-ivoirien a été nommé au conseil d’administration de Kering (autrefois connu sous le nom de PPR) de François-Henri Pinault.

Un mandat de quatre ans

« L’assemblée générale, statuant aux conditions de quorum et de majorité requises pour les assemblées générales ordinaires, connaissance prise du rapport du conseil d’administration, décide de nommer Monsieur Tidjane Thiam en qualité d’administrateur pour la durée statutaire de quatre années, laquelle prendra fin à l’issue de l’assemblée générale ordinaire qui sera appelée à statuer sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2023 », pouvait-on lire dans le bulletin des annonces légales obligatoires publié par le groupe coté à la Bourse de Paris du 18 mars.


Lire aussi notre dossier : « Finance : Tidjane Thiam, le banquier qui dérangeait la Suisse »


Les actionnaires du holding des marques de luxe Yves Saint-Laurent, Gucci ou encore Alexander McQueen, qui a dégagé un chiffre d’affaires de 15,9 milliards d’euros en 2019, devaient procéder à la validation de cette nomination, ainsi qu’à celle de deux autres nouveaux administrateurs désignés en AG, le 23 avril – un calendrier qui a entretemps été bousculé par la pandémie de coronavirus.

« Tout au long de sa carrière, en dirigeant des entreprises du secteur privé et du secteur public, Tidjane Thiam a développé de grands projets qui ont contribué de manière positive à l’économie et à la société », indique Kering dans un communiqué daté du 16 juin, avant de rappeler que l’ex-banquier a été nommé en avril 2020 par Cyril Ramaphosa Envoyé spécial de l’Union africaine pour le Covid-19.

Formé à Polytechnique et passé par McKinsey et l’assureur britannique Prudential, Tidjane Thiam, né en 1962, a dirigé pendant cinq ans la banque zurichoise Credit Suisse avant de démissionner le 7 février dernier.

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte