Économie

Coronavirus : l’Africa CEO Forum reporté

| Par
Mis à jour le 25 mars 2020 à 10h59
Lors de l'édition 2019 de l'événement.

Lors de l'édition 2019 de l'événement. © Africa CEO Forum

En raison des inquiétudes suscitées par l’épidémie Covid-19, Jeune Afrique Media Group a décidé de reporter l’Africa CEO Forum, qui aurait dû se tenir ces 9 et 10 mars à Abidjan.

« Nous avons le regret de vous informer qu’en raison des circonstances, l’Africa CEO Forum est reporté à une date ultérieure, que nous annoncerons prochainement ». L’équipe organisatrice de l’événement, qui mobilise chaque année près de 1 800 décideurs du secteur privé, a annoncé, le 4 mars, le report de la 8e édition de l’Africa CEO Forum.

« L’Afrique a besoin de rencontres d’affaires, d’intégration économique, de rapprochements entre l’Est, l’Ouest, le Nord et le Sud. Elle a besoin aussi de constance et de volonté. Nous restons aux côtés du continent et de ses entreprises dans les bons comme dans les mauvais moments », écrivait encore aux participants, dans la matinée du 4 mars, le président de l’Africa CEO Forum, Amir Ben Yahmed, énumérant les dispositifs mis en oeuvre pour assurer la sécurité sanitaire des participants : renforcement des équipes sanitaires à l’aéroport d’Abidjan, équipe médicale sur place, etc.

Les grands rendez-vous mondiaux bousculés

Mais en quelques jours, tous les groupes mondiaux et une grande partie des groupes panafricains ont activé des plans de protection interdisant à leurs dirigeants, et parfois même à l’ensemble de leurs salariés, de participer à des événements extérieurs. Ces annulations en série ont conduit au report de l’événement.

Depuis l’apparition de l’épidémie, fin janvier en Chine, une série d’événements économiques ont été annulés, dont le World Mobile Congress, le rendez-vous mondial du secteur des télécoms, qui aurait dû se tenir à Barcelone du 24 au 27 février, ou encore la conférence de l’African Private Equity and Venture Capital Association (AVCA), qui aurait dû se tenir du 20 au 24 avril à Dakar.

D’autres organisations ont opté pour la dématérialisation de leurs événements, comme le géant mondial Google, qui organisera sa conférence des développeurs par écrans interposés, ou encore le FMI et la Banque mondiale, qui tiendront des journées de printemps « virtuelles ».

Enfin, d’autres événements sont, comme l’Africa CEO Forum, reportés à une date ultérieure encore inconnue. C’est le cas de de la convention de développeurs de Facebook ou du Next Einstein Forum, le rendez-vous scientifique du continent, dont les organisateurs ont annoncé le report le 4 février.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte

devices

Accédez en illimité à l'ensemble de nos articles en vous abonnant pour seulement 1€

Accédez en illimité à l'ensemble de nos articles en vous abonnant pour seulement 1€

je m'abonne