Justice

Retour de Kemi Seba au Sénégal : les militants anti-franc CFA mobilisés

Kemi Seba brûlant un billet de 5 000 FCFA lors d'un rassemblement, le 19 août 2017 à Dakar.

Kemi Seba brûlant un billet de 5 000 FCFA lors d'un rassemblement, le 19 août 2017 à Dakar. © Clement Tardif pour JA

Expulsé du pays en 2017, Kemi Seba doit atterrir à Dakar ce dimanche en fin d’après-midi. L’activiste franco-béninois est revenu assister à son procès en appel, après avoir brûlé un billet de 5 000 francs CFA. Un retour qui s’annonce mouvementé.

« Nous n’avons pas peur. » À Dakar, l’ouverture, lundi 24 février, du procès en appel qui oppose Kemi Seba à la Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) « n’inquiète pas » les soutiens du militant. Bien au contraire, les partisans de celui qui se présente comme un « résistant africain » se réjouissent de l’occasion que leur offre la justice sénégalaise de retrouver l’une des figures de proue de la lutte panafricaniste et anti-impérialiste sur le continent.

Car le militant n’a pas remis les pieds au Sénégal depuis le 5 septembre 2017, date à laquelle il avait été expulsé vers la France, le gouvernement considérant que la présence de Kemi Seba sur le territoire sénégalais constituait « une menace grave à l’ordre public ».

Quelques semaines plus tôt, le Franco-Béninois avait publiquement brûlé un billet de 5000 francs CFA lors d’une mobilisation sur la Place de l’Obélisque. Une opération visant à dénoncer le joug monétaire de la France à travers cette devise considérée par Kemi Seba et ses soutiens comme un instrument au service du néocolonialisme.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première
  • + de formats (site web, 2 applis, 2 newsletters)

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte