Elections

Tchad : les élections législatives fixées au 13 décembre

Idriss Déby Itno, au Palais présidentiel le 18 janvier 2017.

Idriss Déby Itno, au Palais présidentiel le 18 janvier 2017. © Vincent Fournier/JA

Les élections législatives au Tchad, plusieurs fois repoussées depuis 2015, se tiendront le 13 décembre prochain, a annoncé vendredi 14 février la commission électorale nationale indépendante.

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a distribué vendredi le calendrier du scrutin à la presse. Il prévoit que la campagne officielle débutera le 21 novembre.

« Je voudrais saluer le triomphe du consensus dégagé par la classe politique par rapport à la date du 13 décembre 2020 », a déclaré devant la presse le premier vice-président de la Ceni, Jean Luc Benoudjita.

Plusieurs reports

Le calendrier prévoit la proclamation de résultats « provisoires » le 27 décembre pour les sièges des 161 députés. La liste officielle et définitive des élus doit être rendue publique plus tard par la Cour suprême.

L’actuelle Assemblée nationale, très largement dominée par la majorité présidentielle, avait été élue en 2011 pour quatre ans. Mais depuis 2015, le scrutin a été reporté à plusieurs reprises. Une des raisons invoquées était la « menace terroriste » de Boko Haram, qui multiplie depuis plusieurs années les attaques meurtrières dans la région du lac Tchad.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte