Banque

Afrimarket et PayTop allient leurs forces

Présent en Côte d'Ivoire, au Bénin et au Sénégal, Afrimarket vise le Cameroun, le Mali et le Togo pour l'année 2014. © Afrimarket

PayTop, le dernier né du transfert de fonds en ligne, a signé un partenariat avec Afrimarket, une startup spécialisée dans le "cash to goods".

Dès la rentrée, le français PayTop, l’un des derniers nés du transfert de fonds, va ajouter une nouvelle corde à son arc en proposant le service de cash to goods développé par Afrimarket. Cette offre permet à la diaspora africaine de régler directement toutes les dépenses alimentaires, de santé et de scolarité. « Nous voulions nous allier avec une startup dont le but soit de faire baisser les coûts du tranfert de fonds vers l’Afrique », explique Rania Belkahia, présidente d’Afrimarket. Le label de la jeune pousse figurera sur le site de PayTop en marque à part entière et le partenariat fonctionnera selon un modèle de partage de revenus.

Lire aussi :

PayTop, le transfert de fonds qui mise sur les nouvelles générations

Afrimarket s’associe à Bank of Africa

Qui veut la peau de Western Union et de MoneyGram ?

Offre multi-services

Établi en France depuis 2013, PayTop a récemment lancé la nouvelle version de son site. Détenue à 91% par le capital-investisseur européen Truffle Capital, la jeune société est issue de la fusion de plusieurs structures rachetées par Truffle Capital, parmi lesquelles Sensillo, qui avait lancé Flouss.com, et Devisea, un spécialiste du change sur internet.

L’offre de PayTop ne se limitait déjà pas aux transferts de fonds des migrants. En effet, la startup propose également un service de change en ligne avec une livraison des devises à domicile plus particulièrement destiné aux touristes français qui voyagent hors zone euro.

Fondé par Rania Belkahia, Jérémy Stoss et François Sevaistre, Afrimarket a connu une solide expansion au cours de l’année écoulée. Présente uniquement en Côte d’Ivoire en juin 2013, l’entreprise propose désormais ses services à destination du Bénin et du Sénégal. Elle vise le Cameroun, le Mali et le Togo pour l’année 2014.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte