Transports

Royal Air Maroc lance une nouvelle ligne Casablanca-N’Djamena

Royal Air Maroc dessert environ 80 destinations à travers le monde, dont une trentaine en Afrique. © Royal Air Maroc

Depuis le 17 juin, Royal Air Maroc assure deux vols par semaine entre Casablanca et N'Djamena. La capitale tchadienne devient ainsi la 32e destination africaine desservie par le transporteur aérien marocain.

Comme « Jeune Afrique » l’avait laissé entendre en mai dernier, la bataille pour N’Djamena s’accentue avec l’arrivée d’une nouvelle compagnie aérienne : Royal Air Maroc. Depuis le 17 juin, le transporteur national marocain assure deux vols par semaine entre Casablanca et la capitale du Tchad, opérés en Boeing 737-800 pouvant accueillir 12 passagers en classe « affaires » et 159 en classe économique. La capitale tchadienne devient ainsi la 32e destination africaine desservie par le transporteur aérien marocain.

Dans son communiqué, le groupe indique qu' »en raison de la forte demande enregistrée sur cette nouvelle destination, Royal Air Maroc augmentera bientôt son offre par une troisième fréquence ». Notant que ses vols desservent N’Djamena avec une escale de 50 minutes à Niamey, la capitale du Niger, la compagnie marocaine dit envisager « de passer à des vols directs dès [qu’elle] renforcera sa flotte long courrier dans les mois à venir avec l’arrivée des avions de type Boeing 787 (Dreamliner) ».

Lire aussi :

Driss Benhima rêve d’une « compagnie communautaire »

La Royal Air Maroc redécolle


Le Marrakech Air Show 2014 ouvre ses portes

Concurrence

Le groupe marocain rejoint donc la kyrielle de compagnies aériennes ayant mis le cap sur N’Djamena. Ainsi, aux côtés d’un opérateur traditionnel comme Air France (trois liaisons par semaine), une dizaine de transporteurs aériens se pressent aujourd’hui sur le tarmac de l’aéroport international Hassan-Djamous.

Parmi eux : Asky et Ethiopian Airlines qui assurent des liaisons quotidiennes, Camair-Co (trois rotations par semaine), Soudan Airways (deux), le Libyen Afriqiyah Airways (deux). Outre la RAM, les autres nouveaux venus dans le ciel tchadien incluent Air Côte d’Ivoire, qui assure désormais un vol direct N’Djamena-Abidjan à partir de 510 000 F CFA (777,50 euros), et Turkish Airlines qui propose un N’Djamena-Paris à moins de 1 000 euros.

Plateforme

Dans son communiqué, le groupe marocain note que cette nouvelle destination permet de consolider son rôle « en tant que plateforme de correspondances incontournable entre l’Afrique et le reste du monde ».

L’opérateur marocain a fortement renforcé sa présence en Afrique au cours des sept dernières années, passant de 14 destinations desservies sur le continent en 2007 à une trentaine aujourd’hui.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte