Football

Football : l’Afrique du Nord, terre mouvante pour les entraîneurs

Début janvier, le Français Bernard Casoni a été limogé du MC Alger alors que son équipe occupait la seconde place du classement de la Ligue 1.

Début janvier, le Français Bernard Casoni a été limogé du MC Alger alors que son équipe occupait la seconde place du classement de la Ligue 1. © Tamas Kovacs/AP/SIPA

Alors que la saison 2019-2020 est loin d’être terminée, 40 coachs sur 64 ont déjà été remplacés dans les clubs des quatre principaux championnats nord-africains (Algérie, Maroc, Tunisie, Égypte). Les causes de ce ballet incessant sont sportives, mais aussi sociologiques et politiques.

Une fois de plus, le turn-over des entraîneurs des clubs nord-africains de Ligue 1 donne le tournis. Durant cette saison 2019-2020, pas moins de 40 coachs sur soixante-quatre ont ainsi été remplacés : 8 (sur 16) en Algérie, 9 (sur 14) en Tunisie, 10 (sur 18) en Égypte, et 13 (sur 16) au Maroc.

Ce taux, qui représente un changement de près des deux tiers du staff technique, est largement supérieur à celui des clubs des cinq plus gros championnats européens (Angleterre, Espagne, France, Italie, Allemagne), où seuls 27 techniciens sur 98 en poste ont sauté.

Le poids des supporters

Les raisons de ces changements sont multiples. D’un point de vue sportif, une série de mauvais résultats conduit souvent au licenciement de l’entraîneur du club.

« On dit souvent qu’en Afrique du Nord, c’est la rue qui gouverne les clubs. C’est un peu vrai. La pression sur les clubs, même modestes, est très forte. Dès que les résultats ne sont pas au rendez-vous, il faut trouver un coupable. Et c’est souvent l’entraîneur qui est tenu responsable, plus facile à virer que toute une équipe. Alors que, souvent, il n’a même pas participé au recrutement des joueurs », analyse le Tunisien Nabil Maâloul, ex-sélectionneur national et ancien coach de l’Espérance de Tunis.

 Le problème, en Afrique du Nord, c’est qu’il y a une exigence immédiate de résultats

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte