Politique économique

Algérie : qui sont les dix ministres chargés de redresser l’économie nationale

Vue d'Alger (illustration)

Vue d'Alger (illustration) © Citizen59 (CC)

Dans un exécutif sans ministre de l’Économie, ce sont dix membres du gouvernement qui se partagent les principaux dossiers économiques. Quels sont les profils de cette nouvelle équipe, confrontée à une conjoncture financière alarmante ?

Présenté le 2 janvier, le gouvernement d’Abdelaziz Djerad a propulsé plusieurs universitaires, experts financiers et jeunes entrepreneurs aux portefeuilles économiques.

Alors que le pays a déjà engagé des réformes substantielles dans la phase transitoire après la démission du président Bouteflika, l’affaiblissement du modèle économique exportateur d’hydrocarbures pose plus que jamais la question de la diversification de l’économie algérienne.

  • Mohamed Arkab, ministre de l’Énergie

Nommé à ce poste en avril dernier, celui qui dirige le ministère, stratégique s’il en est, en charge des hydrocarbures, est donc reconduit à son poste. L’homme, ancien président de la Sonelgaz, aura pour tâche d’accompagner la réforme d’un secteur qui s’est ouvert aux capitaux étrangers à l’automne dernier.

  • Ferhat Aït Ali Braham, ministre de l’Industrie et des mines

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte