Politique

RDC : Adolphe Muzito appelle à « faire la guerre au Rwanda » et divise de nouveau Lamuka

L'ancien Premier ministre congolais Adolphe Muzito, à Paris le 10 juin 2018.

L'ancien Premier ministre congolais Adolphe Muzito, à Paris le 10 juin 2018. © Vincent Fournier pour Jeune Afrique

L’actuel coordonnateur de la plateforme d’opposition Lamuka a appelé lundi 23 décembre à « faire la guerre au Rwanda » pour résoudre le problème de l’insécurité dans l’Est. Une déclaration qui crée la polémique jusque dans son propre camp.

Pour sa première conférence de presse depuis qu’il a pris la suite de Jean-Pierre Bemba à la tête du présidium de Lamuka, le 2 décembre, Adolphe Muzito se serait probablement épargné cette polémique.

« Il faut faire la guerre au Rwanda pour rétablir la paix dans la région. Ce pays influe sur la politique congolaise. L’Ouganda aussi. Nous ne pouvons faire la paix qu’en menaçant le Rwanda, en occupant son territoire si possible. Ce n’est pas un objectif en soi, c’est une posture si rien ne change », a déclaré l’ancien Premier ministre de Joseph Kabila (2008-2012), aujourd’hui coordonateur en exercice de la plateforme d’opposition.

Bemba et Katumbi se désolidarisent

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte