Politique

RDC : six millions de dollars pour célébrer la première année au pouvoir de Félix Tshisekedi

| Par Jeune Afrique avec AFP
Félix Tshisekedi reçoit l'écharpe présidentielle de l'ex-président congolais, Joseph Kabila, le 24 janvier 2019, à Kinshasa.

Félix Tshisekedi reçoit l'écharpe présidentielle de l'ex-président congolais, Joseph Kabila, le 24 janvier 2019, à Kinshasa. © Jerome Delay/AP/SIPA

Les autorités congolaises ont annoncé jeudi avoir prévu un budget de six millions de dollars pour fêter l’an un de l’arrivée au pouvoir en République démocratique du Congo de l’ancien opposant Félix Tshisekedi, suscitant les critiques de l’opposition.

Le 24 janvier, la RDC « commémore l’an un de l’alternance démocratique et pacifique au pouvoir intervenue dans notre pays », a annoncé André Kabanda Kana, ministre près le président de la République, lors d’une cérémonie officielle. « Le gouvernement a arrêté un budget de six millions de dollars » pour les festivités, a-t-il déclaré à la presse, ajoutant que « le Trésor public et les sponsors » vont les financer.

« C’est totalement incongru. C’est une gabegie effrénée des ressources publiques (…). C’est un mépris affiché envers la souffrance de la population », a réagi Olivier Kamitatu, porte-parole de l’opposant Moïse Katumbi.

« Une folie »

« C’est une comédie, une folie », a estimé de son côté l’ancien Premier ministre et chef de la principale branche d’opposition Lamuka, Adolphe Muzito. « S’ils tiennent à nous prouver à tout prix qu’il y a eu alternance, c’est parce que au fond d’eux-mêmes ils savent qu’il n’y a eu rien de tel. Pour nous, le 24 janvier marquera désormais le jour où le FCC a débarrassé l’opposition de ses maillons faibles (UDPS et UNC) », a réagi dans un tweet Seth Kikuni, un candidat à la dernière présidentielle.

En présence de plusieurs membres du gouvernement, le ministre Kabanda avait auparavant présidé la cérémonie du « lancement de la campagne de la commémoration de l’an un de l’alternance au pouvoir ». Les chefs d’États de la région ainsi que les amis du président Tshisekedi et ceux de son prédécesseur, Joseph Kabila, seront conviés à cette manifestation, a-t-il indiqué.

Ancien opposant, Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de la présidentielle du 30 décembre 2018 et investi le 24 janvier. Il a passé un accord de coalition avec son prédécesseur, dont les partisans réunis au sein du Front commun pour le Congo (FCC) disposent de la majorité des sièges à l’Assemblée nationale, au Sénat, aux assemblées provinciales. Les parlementaires congolais ont voté dimanche un budget de 11,5 milliards de dollars pour l’exercice 2020 en RDC, pays d’environ 80 millions d’habitants dont la majorité vit avec 1,25 dollar par jour. Le texte attend d’être promulgué par le président.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte