Vie des partis

Côte d’Ivoire : le PDCI désignera son candidat à la présidentielle en juin 2020

Un militant du PDCI, le 19 octobre à Yamoussoukro.

Un militant du PDCI, le 19 octobre à Yamoussoukro. © Vincent Duhem pour @Jeune Afrique

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), principale formation d’opposition, a annoncé jeudi qu’il désignera son candidat à la présidentielle de 2020 lors d’une convention du 12 au 14 juin à Abidjan.

Le bureau politique, qui s’est réuni pendant quatre heures au siège du parti à Abidjan sous la direction de l’ex-président Henri Konan Bédié, chef du parti, a annoncé cette date pour sa « convention nationale d’investiture du candidat du PDCI-RDA à l’élection présidentielle d’octobre 2020 », dans un communiqué.

Henri Konan Bédié, 85 ans, qui dirigea la Côte d’Ivoire de 1993 à 1999, laisse planer le mystère sur son éventuelle candidature, à l’instar de l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara, 77 ans, au pouvoir depuis 2011, et de l’ex-président Laurent Gbagbo (2000-2010), 74 ans.

Le « Sphinx de Daoukro » a prononcé un discours de 45 minutes devant le bureau politique, au cours duquel il a souvent été acclamé, dressant un réquisitoire contre le pouvoir actuel, et fixant à son parti d’ambitieux objectifs économiques et sociaux pour le mandat 2020-2025.

Communication

Le PDCI a gouverné la Côte d’Ivoire de 2011 à 2018 avec le parti du président Ouattara, le Rassemblement des Républicains, devenu le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), avant que la coalition formée par ces deux partis n’éclate, justement au sujet de la candidature à la présidentielle de 2020.

Le numéro deux du PDCI, Maurice Kakou Guikahue, a annoncé qu’un « cabinet de conseil en communication international » aiderait le parti dans sa stratégie pour la présidentielle. Il a également annoncé le lancement prochain du site hkb2020.com (initiales d’Henri Konan Bédié, ndlr).

Des comptes « HKBofficiel » sur les réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram ont également été créés, sur lesquels de premiers messages ont été postés fin octobre, a constaté l’AFP.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte