Diplomatie

L’Union européenne expulse l’ambassadeur du Bénin à Bruxelles

| Par Jeune Afrique avec AFP
Mis à jour le 19 décembre 2019 à 18h03
Le chef de la mission du Bénin auprès de l'Union Européenne est expulsé par Bruxelles, a annoncé le Conseil ce 19 décembre. (photo d'illustration)

Le chef de la mission du Bénin auprès de l'Union Européenne est expulsé par Bruxelles, a annoncé le Conseil ce 19 décembre. (photo d'illustration) © TeaMeister on VisualHunt / CC BY-NC

L’Union européenne a expulsé jeudi le chef de la mission du Bénin à Bruxelles, en réponse au renvoi de son propre ambassadeur à Cotonou fin novembre.

« Le chef de la mission de la république du Bénin auprès de l’Union européenne sera déclaré persona non grata. Cette décision fait suite à la décision du gouvernement béninois de déclarer le chef de la délégation de l’UE au Bénin persona non grata », a annoncé le Conseil de l’Europe dans un communiqué ce jeudi.

L’UE considère que l’expulsion de son représentant « est totalement injustifiée et contraire à l’objectif de l’UE de développer les relations et de construire des partenariats dans les pays tiers ».

« Ingérence » de Bruxelles

L’ambassadeur de l’UE au Bénin, l’Allemand Oliver Nette, a été accusé d’ingérence dans les affaires de politique intérieure et d’activités « subversives » par le gouvernement du président Patrice Talon. Il a quitté le Bénin fin novembre.

Patrice Talon, élu en avril 2016, est accusé d’avoir opéré un virage autoritaire au Bénin et la quasi-totalité de ses principaux opposants vivent actuellement à l’étranger, visés par des affaires de justice au Bénin.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3094_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte