Football

Football : Sadio Mané quatrième du Ballon d’or, injustice ou fausse polémique ?

Sadio Mané lors du match Liverpool-Everton, mercredi 4 décembre 2019 (image d'illustration).

Sadio Mané lors du match Liverpool-Everton, mercredi 4 décembre 2019 (image d'illustration). © Jon Super/AP/SIPA

Le Sénégalais Sadio Mané, quatrième du classement Ballon d’or France Football 2019, a été victime, selon plusieurs voix, d’une véritable injustice. Certains crient même au scandale, évoquant une discrimination anti-africaine.

Lundi soir, au Théâtre du Châtelet à Paris, Lionel Messi a établi un nouveau record en obtenant son sixième Ballon d’or. Mais plus que le sacre de l’Argentin du FC Barcelone, c’est la quatrième place du Sénégalais Sadio Mané qui a déclenché une vive polémique. Le Casamançais, absent lors de la cérémonie, s’est tout de même fendu d’une (petite) déclaration après avoir pris connaissance du résultat final.

« Bravo au vainqueur. On se donne rendez-vous l’année prochaine, j’essaierai d’être là, et pourquoi pas pour soulever le Ballon d’or. » Et espérer ainsi imiter le Libérien George Weah, unique lauréat africain de l’histoire de ce trophée, en 1995.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte