Hôtellerie

Hôtellerie : les ambitions du groupe Radisson Hotel au Maroc

L'hôtel et ses luxueuses chambres s’élèvent au cœur de Casablanca, à proximité de l'ancienne médina et du quartier des affaires, sur le boulevard Mohammed V.

L'hôtel et ses luxueuses chambres s’élèvent au cœur de Casablanca, à proximité de l'ancienne médina et du quartier des affaires, sur le boulevard Mohammed V. © Radisson Hotel Group

Radisson Hotel Group vient d’inaugurer son premier hôtel à Casablanca, trois ans après celui de Marrakech. Nourrissant d’importantes ambitions au Maroc, le groupe espère ouvrir deux autres établissements dans un avenir proche.

Le groupe hôtelier Radisson Hotel a inauguré vendredi 15 novembre son premier hôtel à Casablanca, le Casablanca City Center, dans la droite ligne de ses ambitions marocaines. Le nouvel établissement cinq étoiles de la capitale économique du pays a été conçu par Jaime Beriestain, un architecte chilien de renom, et s’élève au cœur de la Ville blanche, à proximité de l’ancienne médina et du quartier des affaires, sur le mythique boulevard Mohammed V.

Comportant 120 chambres, dont seize suites, l’hôtel est agrémenté d’une exposition artistique permanente d’œuvres de l’artiste marocain Mohamed Melehi. Les responsables ont consacré pas moins de 450 m² à cet espace événementiel, et entendent faire de la nouvelle enseigne « le futur ‘cinq étoiles’ incontournable » de la ville.

« Casablanca, où nous ouvrons notre second établissement marocain, offre un potentiel incroyable, du fait, tout d’abord, d’être au cœur de l’économie marocaine. La ville représente en effet le premier pôle tertiaire et économique du royaume, rappelle Fabrice Castellorizios, directeur régional Maghreb du groupe Radisson Hotel. La ville, avec Casa Finance City, et de nouveaux pôles urbains en préparation, est aujourd’hui une destination dédiée uniquement ou presque à la clientèle MICE [Meeting, Incentives, Conferencing, Exhibitions], un tourisme de businessmen » et de réunions de grandes sociétés.

L’exemple marrakchi

Trois années plus tôt, le groupe s’implantait au Maroc, ouvrant à Marrakech son premier établissement dans le royaume. Le Radisson Blu Hotel Marrakech Carré Eden a ainsi été inauguré au cœur du quartier huppé de Guéliz, en plein centre de la Ville ocre, en juin 2016.

Le Radisson de Marrakech tourne aujourd’hui à près de 85 % d’occupation à l’année

Les débuts prometteurs d’une aventure marocaine qui semble ravir les responsables du groupe. « Cet établissement tourne aujourd’hui à près de 85 % d’occupation à l’année », affirme le directeur régional de Radisson.

« Tant que la desserte aérienne poursuivra son essor – ouvrant ainsi sur de nouveaux marchés – et que des projets tels que le nouveau Palais des congrès se développent, rien ne devrait freiner l’expansion de Marrakech, estime Fabrice Castellorizios. S’enorgueillissant d’une kyrielle d’hôtels déjà implantés, la ville est d’ores et déjà une marque connue dans le monde entier. »

Rabat et Tanger en perspective

« Forts d’une première implantation couronnée de succès, nous sommes désormais approchés par nombre d’investisseurs, tandis que plusieurs projets sont en passe d’être signés. Nous souhaitons poursuivre cette expansion à Casablanca, une ville devenue – à juste titre – un véritable hub régional, caractérisée par une approche multimarques. Rabat et Tanger sont les deux autres villes prioritaires », explique le cadre de Radisson Hotel Group.

Avant de préciser : « Notre processus d’implantation dans le royaume chérifien est parfois long. Le groupe a en effet besoin de temps afin d’évaluer la pertinence des projets dans un premier temps, puis trouver des partenaires nécessaires, avant de finalement conclure des accords. »

Le Maroc s’inscrit dans une politique continentale bien plus vaste du groupe hôtelier, qui est déjà implanté dans 105 pays et territoires à travers le monde, et notamment en Afrique. « Aujourd’hui, ce continent est devenu une priorité, et notre présence est établie dans 32 pays sur 54, avec un portefeuille de 100 hôtels, dont 53 sont actuellement en développement », se réjouit Fabrice Castellorizios. Forte de cette expansion, la marque est celle qui connaît la plus forte croissance en Afrique.

« L’objectif est de porter notre parc hôtelier à plus de 130 établissements d’ici à 2022, en s’implantant dans les capitales ainsi que les principaux pôles financiers du continent », conclut notre interlocuteur.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte