Finance

Les cryptomonnaies se fraient un chemin dans la finance africaine

À Kampala, le mineur de bitcoins Godfrey Kabaka Mumpe organise une conférence pour faire connaître le bitcoin, en mars 2018.

À Kampala, le mineur de bitcoins Godfrey Kabaka Mumpe organise une conférence pour faire connaître le bitcoin, en mars 2018. © AP/SIPA

Si les plateformes d’échange de cryptomonnaies sont généralement accessibles aux détenteurs d’euros ou de dollars, c’est désormais au tour du naira nigérian d’être accepté par l’une d’elle, Binance. Le Kenya et l’Afrique du Sud sont également dans le viseur de la société.

Il est désormais possible de stocker, acheter, échanger et revendre des nairas nigérians contre des bitcoins et une centaine d’autres cryptomonnaies directement depuis la plateforme Binance. Le géant chinois siégeant à Malte s’ouvre à la monnaie fiduciaires (ou monnaies Fiat) de la première économie africaine. Et pour l’occasion, c’est le naira nigérian qui servira de ballon d’essai.

Dans un communiqué du 24 octobre dernier, Binance explique que ce palier a pu être franchi grâce à un partenariat avec la fintech nigériane Flutterwave, qui propose des solutions de paiement sécurisées pour les petits entrepreneurs dans 150 monnaies différentes. Dans un second communiqué, Binance annonce vouloir profiter de ce partenariat avec Flutterwave pour s’ouvrir « dans un futur proche » au rand sud-africain et au shilling kenyan.

Cette annonce confirme l’intérêt grandissant des Africains pour les cryptomonnaies, comme solution alternative d’épargne, d’échange, mais aussi de paiement. Ces monnaies, qui reposent sur une blockchain (registre en ligne, hébergé chez les utilisateurs et non auprès d’une institution centralisée comme une banque centrale) utilisent un protocole cryptographique pour sécuriser les échanges.

Refuge contre l’inflation

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte