Banque

Afreximbank investira 300 millions de dollars dans le nouveau parc industriel d’Abidjan

Benedict Oramah, le président d'Afreximbank, en juillet 2018 à Abuja, au Nigeria (image d'illustration).

Benedict Oramah, le président d'Afreximbank, en juillet 2018 à Abuja, au Nigeria (image d'illustration). © Afreximbank

La banque africaine d’import-export s'est engagée à développer et opérer un projet de parc industriel de 113 hectares au Nord d'Abidjan, dont les travaux d'aménagement doivent débuter courant 2020.

La banque africaine d’import-export (Afreximbank) financera pour 300 millions de dollars le nouveau parc industriel d’Abidjan, sur l’autoroute du nord. Cette infrastructure qui sera bâti sur 113 hectares est une extension de l’actuel zone industrielle d’Akoupé-Zeudji construit par le chinois China Harbour Engineering Company (CHEC).

Le 8 novembre à Abidjan, Benedict Oramah, le président d’Afreximbank a conclu un accord de financement avec Souleymane Diarrassouba, le ministre du Commerce et de l’industrie, et Moussa Sanogo, son collègue du Budget.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte