Politique

Gabon : Brice Laccruche Alihanga quitte la direction du cabinet d’Ali Bongo Ondimba pour entrer au gouvernement

Brice Laccruche Alihanga, en juin 2018 à Paris.

Brice Laccruche Alihanga, en juin 2018 à Paris. © JA

Le directeur de cabinet d’Ali Bongo Ondimba, Brice Laccruche Alihanga, a été démis de ses fonctions jeudi en conseil des ministres. Remplacé par Théophile Ogandaga, jusque-là directeur général adjoint d’Olam, il est nommé ministre.

La rumeur circulait depuis plusieurs heures. Le conseil des ministres du 7 novembre l’a finalement confirmée : Brice Laccruche Alihanga n’est plus directeur de cabinet du président Ali Bongo Ondimba. Il a été démis des fonctions qu’il occupait depuis août 2017, alors qu’il avait remplacé Martin Boguikouma.

Brice Laccruche Alihanga (« BLA ») a en revanche été nommé au gouvernement. Il obtient le poste de ministre chargé du Suivi de la stratégie des investissements humains et des objectifs de développement durable et est remplacé à la direction du cabinet par Théophile Ogandaga. Ce dernier était jusque là directeur général adjoint d’Olam Gabon, poste qu’avait occupé précédemment Noureddine Bongo, le fils du chef de l’État.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte