Politique

Les Béninois saluent unanimement la mémoire d’Albert Tévoédjrè

Albert Tévoédjrè (Bénin), médiateur de la République du Bénin, lors d'une visite (interview) à Jeune Afrique, le 30 novembre 2009, à paris, France.© Vincent Fournier/JA

Albert Tévoédjrè (Bénin), médiateur de la République du Bénin, lors d'une visite (interview) à Jeune Afrique, le 30 novembre 2009, à paris, France.© Vincent Fournier/JA © Vincent Fournier/JA

Le professeur Albert Tévoédjrè, décédé tôt ce 6 novembre au matin, laisse derrière lui un concert d’hommages de la part de ses compatriotes de tous bords, la crise socio-politique actuelle s'effaçant autour d’une figure emblématique de la scène publique nationale.

Les commentaires se multiplient et l’emphase ne faiblit pas. Même si les Béninois « s’attendaient à cette mort », ils sont nombreux à confier leur « surprise » et leur « compassion ».

Sur le grand campus universitaire d’Abomey-Calavi, ce matin, les étudiants ont rappelé ses qualités intellectuelles et ont salué « un homme d’idées » et « un amoureux des belles lettres ». « J’adore sa plume à la fois engagée et esthétique », témoigne Alexandrine, étudiante à la faculté des lettres.

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte