Sécurité

Niger : 12 morts dans l’attaque d’une base militaire dans le sud-est du pays

Militaires nigériens au poste frontalier de la région de Diffa, le 1er août. 2016 (image d'illustration).

Militaires nigériens au poste frontalier de la région de Diffa, le 1er août. 2016 (image d'illustration). © François-Xavier Freland pour JA

Des hommes armés ont lancé une attaque meurtrière dans la nuit de mardi à mercredi contre la base militaire de Blabrine au nord de Diffa, dans le sud-est du Niger, frontalier du Nigeria, où sévit le groupe jihadiste Boko Haram.

Douze soldats nigériens ont été tués et huit blessés lors de l’attaque de la base militaire de Blabrine, dans le sud-est du pays, dans la nuit de mardi à mercredi, a annoncé mercredi soir le ministère nigérien de la Défense.

« La position militaire de Blabrine, dans la région de Diffa, a été attaquée par des éléments armés non encore identifiés appartenant très probablement au groupe terroriste Boko Haram. Le bilan provisoire est le suivant (…) : 12 militaires tués, 8 militaires blessés », selon le communiqué du ministère lu à la radio d’État.

Recrudescence des attaques depuis mars

Le 19 octobre, le maire de Kabaléwa, une commune proche de N’Guigmi, a été enlevé avec son épouse par des membres de Boko Haram. Fin mars 2019, au moins dix civils ont été tués dans un attentat suicide et une attaque de Boko Haram à N’Guigmi même.

Après une accalmie fin 2018 dans la région de Diffa, les attaques de Boko Haram sont de nouveau récurrentes depuis mars 2019.

La région a connu d’innombrables assauts depuis février 2015, et le groupe islamiste a déjà mené des opérations d’envergure par le passé, prenant le contrôle de la ville et de la base de Bosso en 2016.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte