Politique économique

En RDC, le gouvernement compte sur un budget 2020 de 10 milliards de dollars au financement incertain

Depuis une rue de Kinshasa

Depuis une rue de Kinshasa © Crédit : Antoine Moens de Hase

Le projet de loi de finances pour l'exercice 2020 a été adopté par le gouvernement. En nette hausse, le nouveau budget pose la question de la mobilisation des recettes escomptées. Le gouvernement travaille sur plusieurs dispositifs, via notamment la numérisation des échanges ou en ciblant les obligations fiscales du secteur minier.

Pour l’année 2020, le gouvernement de RDC table sur un budget en hausse de 63,2 % par rapport à l’exercice actuel. Le premier budget, de 7 milliards, jugé trop peu ambitieux, avait soulevé de vives critiques politiques.

Ce projet de loi de finances surpasse donc largement celui de 2019, et ses 5,9 milliards de dollars.

Car du côté des dépenses, ce projet du budget intègre six nouvelles allocations budgétaires :

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte