Entreprises & marchés

Port de Douala : Paul Biya suspend l’attribution de la concession du terminal à containers à TIL

Débarquement au Port autonome du Douala, le 5 janvier 2012.

Débarquement au Port autonome du Douala, le 5 janvier 2012. © Patrick DONGO pour JA

Sur ordre du président camerounais, l’attribution, après appel d’offres, de la concession du terminal à containers du Port de Douala à TIL, filiale du groupe italo-suisse MSC, vient d’être gelée. Elle était contestée par le groupe français Bolloré Transport & Logistics depuis janvier 2019.

Nouveau revirement dans l’attribution de la concession du terminal à containers du plus grand port conventionnel d’Afrique centrale. Selon un document obtenu par le site d’information Jeune Afrique Business +, le président camerounais Paul Biya a demandé la suspension de la procédure, qui a vu la société Terminal Investment Limited (TIL), filiale du groupe italo-suisse MSC, l’emporter. Il répond ainsi favorablement à la requête de Cyrille Bolloré, PDG du groupe Bolloré depuis mars, formulée par courrier le 12 septembre dernier. 

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte