Archives

La certification forestière progresse

| Par Jeune Afrique

Alors que l’ensemble du bassin du Congo (227 millions d’hectares) ne comptait que 1,2 million d’hectares certifiés FSC – pour une exploitation durable des forêts -, la société hollandaise Wijma, implantée au Cameroun, a obtenu, le 17 juillet, une certification sur l’une de ses concessions. Au total, seules quatre sociétés disposent de ce label : Wijma, Transformation REEF Cameroun, la Société d’exploitation forestière et agricole du Cameroun et la Compagnie internationale des bois (CIB) au Congo-Brazzaville. Objectif : 3 millions d’hectares certifiés d’ici à la fin de l’année.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer