Politique économique

Le Soudan étranglé par sa dette et par les États-Unis

Un boulevard à Khartoum

Un boulevard à Khartoum © Crédit : Asim

Tant que les États-Unis n’auront pas retiré le Soudan de la liste des pays soutenant le terrorisme, ce pays ne pourra obtenir un allègement de la dette de plus de 150 milliards de dollars qui l’étrangle.

Depuis sa formation en septembre, le gouvernement de transition du Soudan se trouve sur le fil du rasoir en raison de son énorme dette de plus de 150 milliards de dollars (134 milliards d’euros).

« Nous estimons que cette dette essentiellement extérieure et contractée en dollars auprès des institutions multilatérales et des investisseurs privés atteint 160 % du produit intérieur brut soudanais », analyse Ruben Nizard, économiste Afrique à la Compagnie française d’assurance pour le commerce extérieur (Coface),  société d’assurance-crédit : « Le montant des arriérés accumulés a confirmé depuis longtemps que ce fardeau était insoutenable. Ce qui est nouveau, c’est que le Premier ministre Abdallah Hamdok appuie sa stratégie de redressement sur un accord avec les institutions multilatérales ».

Or celles-ci ne se précipitent pas pour signer un accord avec le Soudan.

Plus de 15 milliards de dollars d’arriérés

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte