Mines

Code minier, partage de production… Comment le Gabon veut dynamiser son secteur minier

Le ministère des mines, du Pétrole et des hydrocarbures, à Libreville.

Le ministère des mines, du Pétrole et des hydrocarbures, à Libreville. © Crédit : Jacques Torregano pour JA

Un nouveau contrat de partenariat a été signé début octobre entre une société chinoise aurifère et l’opérateur national des mines, qui récupérera 10 % de l’or produit. Libreville, qui a lancé un nouveau code minier en juin, matérialise ses ambitions d’intensifier la part de l’État dans le secteur, tout en allégeant les investisseurs de certaines taxes.

Le Gabon a signé le 2 octobre un contrat de partenariat entre la société chinoise Jilin Mining Resources (JMR) et la compagnie minière nationale, la Société équatoriale des mines (SEM). JMR versera à la SEM 10 % de l’or produit sur les deux permis, selon les termes du contrat signé exclusivement entre les deux entreprises.

Les autorités gabonaises souhaitent que la part du secteur minier dans le PIB monte à deux chiffres à l’horizon 2025

Si l’investissement est modeste (les deux mines aurifères de JMR, dans l’Ogooué-Ivindo [nord-est] produisent 3,37 kg/mois depuis leur mise en exploitation le 1er mars), cet accord s’inscrit dans une logique visant à augmenter la part de l’État dans le secteur minier.

Le contrat de partenariat sera privilégié dans l’avenir, indique Ismaël Ondias Souna, directeur de la SEM, à Jeune Afrique.

La production d’or partiellement reversée à l’État

Cet article est réservé aux abonnés

Déjà abonné ?

Accédez en illimité à Jeune Afrique Digital
Accès à tout le site web - 2 applis - 1 édition digitale - 2 newsletters

(sans engagement, résiliez à tout moment)

(payez en une fois et profitez de 2 mois offerts !)

1 minute suffit pour vous abonner à Jeune Afrique Digital !

  • + d'analyses
  • + d'informations exclusives
  • + de débats
  • + d'historique (2 ans d'archives)
  • + d'avant-première (accès 24h avant la publication)
  • + de formats (site web, 2 applis, 1 magazine digital, 2 newsletters)

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte